C’est sous la gouverne du Parti Libéral du Canada que la Stratégie d’innovation sociale et de finance sociale a été mise de l’avant en 2018. Le RQIS avait participé activement aux consultations sur la Stratégie, consultations qui ont mené à la mise sur pied du Fonds de la finance sociale.

Or en consultant la plate-forme politique du Parti libéral pour la présente campagne électorale, nous constatons qu’il n’y a aucune référence tant à l’innovation sociale qu’à la finance sociale. Pourtant le groupe directeur qui avait réalisé les consultations concluait que « Les défis sociaux, économiques et environnementaux complexes auxquels fait face notre pays – l’itinérance, les changements climatiques, l’emploi des jeunes et la crise des opioïdes, pour ne nommer que ceux-là – exigent de la créativité et des solutions transformatrices. »

Advenant la réélection du Parti Libéral, le RQIS et ces partenaires tant au Québec que dans le reste du Canada devront se montrer vigilants pour ne pas perdre les acquis et les espoirs qu’a suscités cette ouverture du gouvernement canadien à l’innovation sociale et la finance sociale.